Meschers-sur-Gironde - N°97 - Novembre/Décembre 2008

Des nouveautés au port

Dragage, refonte du règlement et révision de la liste d'attente... le port est au cœur de toutes les attentions. Une commission extra-municipale du port a même été créée.

 

cb97-5.jpgLe conseil municipal a sollicité une aide financière du Conseil général pour la campagne 2009 de dragage du port. Le montant prévisionnel de l'opération s'élève à 16 403 euros.

Dernièrement, les élus ont décidé de créer une commission extra-municipale du port. Cette dernière a décidé de revoir le règlement du port, qui date de 1975. Ce nouveau règlement devrait être au point d’ici la fin de l’année. Subsistera un problème quant à la dimension de certains bateaux. Ces anomalies devraient être résolues pour 2010. Les bateaux ont été rapprochés dans le bassin, ce qui permettra de dégager une douzaine d’emplacements supplémentaires pour les Michelais. La commission étudie également la liste d'attente qui actuellement oblige le dernier inscrit à attendre 40 ans pour bénéficier d'un emplacement au port... Cette année, seuls six emplacements ont été attribués. Il va être procédé à un nettoyage complet de cette liste et la possibilité de placer les bateaux «ventouse» à sec va être étudiée. Priorité sera donnée aux Michelais. Dans le cadre de ses travaux, la commission a fait des propositions concernant l’instauration d’un droit d’entrée et de frais de gestion liés à la liste d’attente. Il s’agit notamment de l’instauration d’un droit d’entrée, d'un montant de 50 €, dans la liste d’attente. Inscription remboursable dès que l’usager sollicitera le retrait de cette liste ou qu’un emplacement lui sera octroyé. De plus, à compter du 1er janvier 2010, des frais de gestion d’un montant de 15 €, non remboursables, seront réclamés chaque année, en début d’année, à chaque usager sollicitant le renouvellement de son inscription dans la liste d’attente.

Le système de droits d’inscription et de frais de gestion est déjà mis en place dans plusieurs ports des environs, et il permettra d’épurer la liste d’attente. Les usagers en attente de place au port s’inscrivent souvent dans plusieurs communes, et ne préviennent pas toujours lorsqu’un emplacement leur a été attribué ailleurs.

De plus, un projet de réfection des berges, qui risquent de s'effondrer, et d'agrandissement du bassin est à l'étude. Une proposition a été demandée pour ces deux chantiers. Il faut compter environ 3 300 E le mètre et le port compte environ 300 m de berges. Ces travaux, qui pourraient prétendre à l'obtention de subventions, permettraient d’ouvrir le port à environ 50 bateaux supplémentaires. Enfin, une borne wifi, pour un montant d'environ 300 euros, va être implantée au port afin de permettre aux plaisanciers d'accéder à internet.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous