Saint-Palais-sur-Mer - N°99 - Mars/Avril 2009

PLU, préserver un cadre de vie de qualité

Dans le cadre de la révision du plan local d’urbanisme, l’équipe municipale a discuté des orientations du projet d’aménagement et de développement durable. L’objectif est que la commune, tout en se développant, conserve son caractère familial.

 

cb99-16.jpgLe 12 janvier dernier, les élus ont organisé une réunion publique pour présenter le diagnostic réalisé dans le cadre de la révision du plan local d’urbanisme. «Nous avons expliqué, commente Claude Baudin, le maire, et décortiqué le diagnostic de la commune. Le public, relativement nombreux, a été à l’écoute et les questions ont été pertinentes.»

Fin janvier, les élus, cette fois, se sont prononcés sur les orientations générales du projet d’aménagement et de développement durable (PADD). En clair, la feuille de route des prochaines réalisations pour les années à venir. Ce projet s’articule autour de deux grandes idées : la préservation et la valorisation du cadre de vie et un développement équilibré. «Nous souhaitons conserver cette image de station balnéaire familiale avec son lac, et ses différents espaces à préserver comme le marais de Bernezac, la Grande Côte, les îlots boisés… Il nous faut absolument réussir à trouver un équilibre entre le foncier et l’urbanisation, il faut une gestion maîtrisée. Nous guettons toutes les opportunités pour acquérir du foncier pour faire des logements sociaux, mais aussi, donner la possibilité aux primo-accédants de se loger dans la commune.»

L’autre idée forte de la municipalité est la préservation et le développement des coulées vertes. «Une d'entre elles ira, par exemple, de Bernezac jusqu’à la Monge en direction de Beaulieu. Notre souhait, souligne le maire, est de créer des poumons verts inconstructibles dans lesquels nous allons créer des pistes cyclables pour permettre de relier les espaces les uns aux autres. Nous n’allons pas tout interdire mais nous allons gérer l’équilibre entre urbanisation et qualité de vie.»

Comme il l’avait précisé en arrivant aux affaires municipales, le maire refuse l’option prise par l’ancienne municipalité de créer des logements sociaux en retrait du centre-ville. «Il n’est pas question d’isoler encore plus les personnes socialement défavorisées. Au contraire, il faut et nous allons créer de la mixité sociale, notamment en centre-ville.» Le développement des équipements publics est aussi au cœur de ce document d’urbanisme avec notamment la réalisation d’une salle de sports. «Ce projet est d’ores et déjà sur les rails avec le lancement du concours d’architectes pour une réalisation dans le courant de l’année 2010. Cette salle des sports sera ouverte aux scolaires mais aussi au public. Nous travaillons également à la réalisation d’une nouvelle salle des fêtes mais elle ne sera réalisée qu’à la fin de notre mandat. D’ici là, nous avons entrepris des travaux de restauration dans l’actuelle.»

En matière d’économie, les élus ont la volonté de créer une zone d’activités commerciales plus proche du centre. Mais là encore, il va falloir acquérir du foncier. «Nous aimerions également développer l’animation du centre-ville et de Courlay, notamment en hiver. Ce n’est pas seulement un vœu pieux, reprend l’élu, pour amener des commerces à Courlay. Mais cela dépend aussi de la volonté des commerçants de s’installer à cet endroit.»

Pour les élus, la finalité de ce plan local d'urbanisme est simple : faire que Saint-Palais reste une station familiale tout en favorisant l’hébergement de qualité. «Nous voulons valoriser à tout prix le cadre de vie. Nous avons expliqué notre approche lors des réunions de quartiers où à chaque fois de vrais dialogues ont pu s’établir et où l’intérêt général prime, et c’est une bonne chose.» Le maire également ne cache pas sa satisfaction d’avoir reçu des compliments de la part de l’association les Amis de Saint-Palais lors de la présentation des premiers documents. «Enfin, il ne s’agit pas vraiment de compliments mais plutôt d’un encouragement à poursuivre dans cette voie !»

On peut comprendre l’importance de cet encouragement lorsqu’on se souvient que l’association a déjà déposé un recours contre le plan local d’urbanisme présenté par l’ancienne municipalité et qui a conduit à son annulation (CB n° 87, 88 et 94).

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous