Saint-Palais-sur-Mer - N°159 - Avril/Mai 2019

Un festival et une police en commun avec Vaux-sur-Mer

Si aucune fusion entre Saint-Palais-sur-Mer et Vaux-sur-Mer n’est à l’ordre du jour, les deux communes amplifient leur collaboration en cette année 2019.

Elles se rapprochent encore davantage mais sans aucune arrière-pensée particulière. Simplement dans l’idée de mutualiser les coûts et les moyens, quand l’opportunité s’y prête et présente un intérêt particulier pour le grand public. Les deux voisines, Saint-Palais-sur-Mer et Vaux-sur-Mer, vont avancer main dans la main sur deux projets majeurs en 2019 : un festival commun et une police municipale partagée pendant la saison estivale.  

Après l’édition d’un calendrier unique des manifestations proposées sur les deux communes, un cap supplémentaire est franchi sur le volet animations. Le festival Saint-Palais Parade, né après l’arrêt du Festival international d’art et de pyrotechnie, devient «Saint-Palais Parade & Vaux s’embrase». La 4e édition, programmée du 16 au 19 juillet prochains, prévoit ainsi deux jours de festivités dans chaque ville. Ouverture à Saint-Palais avec un concert de feu sur la plage, suivie d’une journée de grande parade. Feu d’artifice de clôture à Vaux, au lendemain d’une grande soirée de déambulations. Le maire saint-palaisien Claude Baudin promet d’ailleurs «des choses que personne n’aura jamais vues !».

Rapprochement des polices municipales cet été 

La sécurité sera cause commune également, durant la période estivale. Policiers vauxois et saint-palaisiens travailleront de concert au quotidien pour encadrer, par exemple, certains rassemblements ou encore assurer la surveillance des lieux publics fréquentés en soirée et la nuit. «Cette organisation évitera une rupture de présence. Il y aura toujours quelqu’un sur le terrain, se réjouit Danièle Carrère dont la fonction de maire lui confère les pouvoirs d’officier de police judiciaire. Cela promet un meilleur management, une plus grande souplesse et donc une plus grande sécurité.»

Ce rapprochement estival des six policiers municipaux (3 à Saint-Palais, 3 à Vaux) a valeur  d’expérimentation. De là à créer une police partagée à l’année comme récemment dans le bassin de vie de Saujon ? «Nous verrons si ça marche mais il est prématuré de fusionner les polices, poursuit l’élue. Il y a moins de besoin hors saison. Et nous n’avons pas les mêmes missions. A Vaux, on est un peu garde-champêtre. Saint-Palais est davantage touristique. Mais il apparaît évident de travailler ensemble, certains moments de l’année.»

Photo : La compagnie des «Commandos Percu» ouvrira le festival Saint-Palais Parade rebaptisé «Saint-Palais Parade & Vaux s’embrase» pour sa 4e édition. (© Véronique Balège)

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous