Sommaire du journal N°159 - Avril/Mai 2019

Chers lecteurs,

Il y a comme un air de nostalgie dans ce journal aujourd’hui. 

Beaucoup d’entre vous se souviennent du salon ostréicole de La Tremblade qui a connu ses heures de gloire dans les années 80 grâce à notre regretté confrère Henri Lagarde qui, après une carrière parisienne, avait rejoint son village natal de Mornac-sur-Seudre pour créer le premier journal professionel de l’huître L’ostréiculteur français.

Le titre devait être repris quelques années plus tard pour atterrir finalement dans le giron du groupe Ouest France qui l’avait intégré à la rédaction de son hebdomadaire Le Marin. Un professionnel confirmé de l’évènement, l’Oléronais Gérard Aoustin, reprend aujourd’hui les commandes du salon qui était tombé en désuétude ces dernières années pour lui redonner son lustre d’antan. Il se tiendra du 11 au 13 avril à Ronce-les-Bains.

Nostalgie encore au zoo de La Palmyre où le petit-fils du fondateur Claude Caillé, décédé en 2011, longtemps maire inamovible des Mathes, Pierre Caillé, 28 ans, succède à son père Patrick à la tête du zoo. On lira, pages 26 et 27, l’interview de Pierre Caillé dans ce journal. Longtemps premier zoo privé européen, La Palmyre reçoit encore quelque 

700 000 visiteurs par an malgré la concurrence agressive de zoos situés plus au nord qui envahissent les panneaux d’affichage de la région l’été.

La candidature du phare de Cordouan au patrimoine mondial de l’Unesco arrive dans la dernière ligne droite. Françoise de Roffignac, gestionnaire du site, analyse, pages 10 et 11, les chances du «Roi des phares».

Claude Fouchier

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°159
Avril/Mai 2019

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous