Sommaire du journal N°92 - Janvier/Février 2008

Chers lecteurs,

Les élections municipales arrivent et on commence à fourbir les armes et aiguiser les couteaux. On peut espérer quand même qu'on ne renouera pas avec la tradition royannaise qui consistait à incendier les voitures des adversaires ou ceux qu'on soupçonnait de le devenir...
Philippe Most semblant en retrait, le député Didier Quentin fait alliance avec Henri Le Gueut, le maire actuel, pour s'asseoir dans le fauteuil de Royan. A Meschers, Dominique Decourt ne devrait pas avoir de problème pour retrouver sa place de premier élu. Dominique Bussereau, à Saint-Georges, encore moins, qui, pour faire bonne mesure, a appelé à ses côtés Bernard Rossignol, un opposant de gauche, ce qui sème la zizanie au PS. Même démarche de la part de Jean-Pierre Tallieu, à La Tremblade, qui a convaincu François Patsouris, l'élu des ostréiculteurs, radical de gauche et vice-président de la Région aux côtés de Ségolène Royal, de le rejoindre. On voit que Nicolas Sarkozy fait des émules, de ce point de vue, sur la Côte de Beauté...
Il y aura davantage d'incertitude à Vaux où Gilbert Naudin laisse la place à son premier adjoint, Jean-Paul Cordonnier. A Saint-Palais, où Hervé Hue ne se représente pas, c'est l'inconnu avec une prime cependant pour Claude Baudin, enfant du pays et élu depuis 18 ans. Quant aux Mathes, il serait étonnant que Robert Jono ne retrouve pas son siège. On trouvera, dans notre prochain numéro, à quelques jours des élections, les listes complètes en présence.

Dernière minute

La Côte de Beauté

Meschers-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Royan

Vaux-sur-Mer

Saint-Palais-sur-Mer

Les Mathes-La Palmyre

La Tremblade-Ronce-les-Bains

Patrimoine

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous