La Côte de Beauté - N°183 - Avril/Mai 2023

Appelez-le « Palais Royan Evènement »

Sauf énième anicroche dans les finitions, le remodelé Palais des Congrès de Royan ouvrira ses portes début mai. Son gestionnaire, l’office de tourisme communautaire, veut en faire un « lieu vivant » d’exception.

«À la vie à la mort, le Palais ouvrira la semaine du 8 mai ! » Elie de Foucauld préfère en rire, avec un peu de recul. Quand bien même les moult reports de livraison n’ont pas manqué de « désarçonner » le gestionnaire missionné par la ville de Royan pour animer la réhabilitée structure, revenue à sa façade d’origine, à savoir l’office de tourisme communautaire (OTC). « Commercialement, on s’est mis en grosse difficulté par rapport à nos prospects et toutes les démarches, glissait son directeur, fin février, en marge de la présentation d’une nouvelle stratégie touristique (lire page 7). S’est même installée sur le marché l’idée que ce ne serait pas 2023 mais 2024… »

« Sacré défi » – Elie de Foucauld le répète à l’envi – que de « construire dans un monument historique, avec donc des contraintes dans tous les sens, un modèle économique tant au niveau du spectacle qu’au niveau de la culture ». L’OTC s’attend, de fait, à essuyer quelques plâtres. « On ne se voile pas la face, il va falloir trouver une équation, que l’on n’a pas encore. C’est dans les moments où ça ne va trop bien qu’un territoire, pour se développer, doit se parler à lui-même. On veut ouvrir le Palais aux associations, aux entreprises, à la population. En faire un lieu vivant où les gens viennent se retrouver. »

Mariages, séminaires, concerts…

Ce site, ce « spot exceptionnel vue mer à gérer comme un objet d’attractivité », l’office de tourisme communautaire l’a déjà (re)baptisé. Appelez-le désormais « Le Palais Royan Evènement ». Le gestionnaire choisi pour les sept prochaines années y concocte actuellement une « programmation ambitieuse. Une nouvelle offre événementielle qui donne à vivre autrement ce lieu patrimonial ». Assemblées générales pour les associations, séminaires et réunions d’entreprises, petits congrès de proximité, spectacles et concerts, salons, conférences et autres mariages sont autant de rendez-vous amenés à rythmer son quotidien. 

« On dispose d’environ 2 200 m2 de surface utilisable avec notamment une salle plénière pouvant accueillir 450 personnes assises et 900 debout. La jauge n’est pas gigantesque à l’échelle du territoire mais on ne cherche pas à exploser le nombre d’entrées, prévient Elie de Foucauld. On cherche de la qualité sans élitisme. » Les espaces extérieurs ne seront pas en reste. Une animation estivale est en préparation dansles jardins, tandis que le Café du Palais pourra investir la terrasse face à la plage de Foncillon. Un café type bar à cocktail, à cognac et à vin.

Photo : Une trentaine d’évènements sont d’ores et déjà dans les tuyaux en 2023. Et plus de 80 vont animer le Palais l’an prochain.


Après l’inscription, le classement ? 

Inscrit au titre des Monuments historiques depuis 2011, l’emblématique bâtisse royannaise lorgne sur le second échelon de protection, à savoir le classement, ouvrant droit notamment à des subventions plus conséquentes de l’État dans le cadre de futurs travaux de restauration. La municipalité va déposer une demande en ce sens auprès de la DRAC.


Une soirée inaugurale le 9 mai

Si le programme précis des festivités n’avait pas encore été dévoilé à l’heure où nous imprimons ces lignes, la ville de Royan a réservé la date du mardi 9 mai pour ouvrir le bal « d’une semaine d’inauguration ».

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
7.50 € N°189
Avril/Mai 2024

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous