Royan - N°98 - Janvier/Février 2009

Une maison du tourisme en projet

Le maire souhaite faire du tourisme la priorité des priorités et créer un lieu emblématique réservé au tourisme et à la communication. Un regroupement de l'office du tourisme et du syndicat d'initiative est donc envisagé avec la création d'une maison du tourisme située sur la tache verte.

 

«La priorité des priorités est au tourisme, assène Didier Quentin, le député-maire. Le principal atout de la commune est l’économie touristique avec 700 000 touristes chaque année et 172 millions d’euros de chiffre d’affaires. Je trouve d’ailleurs aberrant la dispersion des locaux liés au tourisme : le syndicat d’initiative situé dans un local en centre-ville – un bocal plus qu’un local – et l’office du tourisme au palais des congrès, mais personne ne le sait vraiment.» D’où l’idée de regrouper les deux entités en un lieu uniquement dédié au tourisme mais aussi à la communication. «J’entends souvent dire qu’il ne se passe jamais rien à Royan, la belle endormie. Je trouve cela injuste. Il y a juste un manque de communication. Il faut donc un lieu où les Royannais pourront trouver toute l’information sur ce qui se passe dans la commune.» Après avoir imaginé construire ce bâtiment au square Bolton, le maire a pensé au bâtiment de la poste dont une partie a été mise en vente à 1,5 M€. «Outre le prix trop important, il s’agissait d’une fausse bonne idée du fait des problèmes de stationnement.» Finalement, la future maison du tourisme verra le jour sur la tache verte. «On peut, en effet, dégager un espace de 400 m2 à 500 m2 avec une très forte visibilité puisqu’il s’agit d’un lieu de passage obligé en entrant dans la commune. Nous sommes également à proximité de la gare avec, en prime, des facilités de stationnement.»

Les raisons de la création de ce nouvel espace sont nombreuses, à commencer par la présentation d’une vitrine de Royan pour permettre d'en valoriser les pôles d’attractions touristiques, patrimoniaux et culturels. Il devrait permettre d’étendre les nouvelles technologies de l’information et de la communication au service des visiteurs de l’office de tourisme.

L’estimation financière du projet est chiffrée à 2,5 M€. Cette maison du tourisme et de la communication comprendra un hall d’accueil, un hall d’exposition, un espace de consultation informatique et multimédia, un espace photo avec, par exemple, des vues aériennes, un espace d’activités économiques dont la présentation des différentes régies de la commune à caractère touristique, un espace culture et patrimoine. Une boutique, des bureaux réservés à l’administration et une salle de réunion sont également prévus. Le maire souhaite lancer rapidement un concours d’architecte pour «un bâtiment résolument moderne. C’est l’occasion, s’enthousiasme-t-il, de faire le bâtiment du nouveau siècle dans une enveloppe financière raisonnable.» L’idéal serait une ouverture en 2011. «Ce sera le projet emblématique de cette politique de développement du tourisme. Je constate avec bonheur que je récolte plutôt un consensus notamment auprès du conseil économique et social local qui a planché sur le dossier. Je souhaite qu'il se réalise le plus rapidement possible. Ce qui ne veut pas dire que l’on va abandonner les autres projets comme la salle de spectacle ou bien encore le gymnase.»

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous