Sommaire du journal N°85 - Novembre/Décembre 2006

Chers lecteurs,

Les élus de l'agglomération Royan Atlantique – c'est comme cela qu'il faut dire désormais... – se sont prononcés contre l'implantation d'éoliennes sur leur territoire. Il n'est pas question, pour eux, de déparer une «identité paysagère unique» et, en outre, la force des vents – même sur les coteaux de la Gironde – n'est, semble-t-il, pas suffisante pour faire fonctionner convenablement les éoliennes.
Il reste que la France s'est engagée auprès de l'Europe à passer de 15 % à 21 % , d'ici 2010, la part des ressources renouvelables dans sa production d'électricité. Or cette production repose presque exclusivement sur l'énergie éolienne. L'Allemagne, l'Espagne, le Danemark sont en avance, nous prenons du retard, on serait tenté de dire comme d'habitude...
Le syndrome NIMBY (Not in my back yard, pas dans mon jardin) en est l'explication principale. Les éoliennes, c'est très bien mais en dehors de chez moi. Argument souvent fallacieux mais qui est, il faut bien le dire, recevable ici : on voit mal un parc d'éoliennes rompre l'harmonie de l'estuaire de la Seudre.
Il existe une solution, évoquée par Jean-Pierre Tallieu, le président de Royan Atlantique : des éoliennes offshore, au large. Mais les coûts de construction sont, paraît-il, rédhibitoires.
Si la Cité de l'Huître, ouverte à Marennes, n'a finalement coûté «que» moins de 20 millions d'euros au syndicat mixte – le Département, la Région, l'Etat et l'Europe ayant apporté 80 millions –, son fonctionnement restera à la charge des collectivités locales. On souhaite que celui-ci puisse s'équilibrer. Tout dépendra de son succès. Vous nous direz, après l'avoir visité, ce que vous en pensez.
N'hésitez pas à nous écrire. Nous souhaitons, en effet, «grossir» encore notre Courrier des lecteurs qui est toujours, de l'avis de tous, très intéressant. Vous verrez dans ce numéro que nous vous invitons à nous donner votre avis sur quelques sujets – mais il ne s'agit là que de suggestions et tous les sujets, vous le savez, peuvent être abordés. Et nous apporterons une attention particulière aux questions que vous pourrez éventuellement poser en y apportant les réponses autant que faire se peut.

La Côte de Beauté

Meschers-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Royan

Vaux-sur-Mer

Saint-Palais-sur-Mer

Les Mathes-La Palmyre

La Tremblade-Ronce-les-Bains

Nature

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
7.50 € N°190
Juin/Juillet 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous